LEAD 1-Philippine Air songe à repousser la livraison d'Airbus

mercredi 8 octobre 2014 09h10
 

(Actualisé avec des précisions)

MANILLE, 8 octobre (Reuters) - Philippine Airlines (PAL) envisage de repousser la livraison d'avions Airbus en raison d'un réexamen de son exploitation consécutif au retour en septembre du milliardaire Lucio Tan, a déclaré un responsable mercredi.

La compagnie aérienne doit en principe prendre livraison de son 30e Airbus en novembre dans le cadre d'une commande de sept milliards de dollars signée en 2012 et portant sur 44 A320 et 20 A330. Elle doit recevoir dix appareils de plus en 2015 et dix encore l'année suivante. En août, elle avait décidé de ne pas exercer une option d'achat de huit A321neo.

"Nous devons discuter avec Airbus", a dit à la presse le directeur général de PAL Jaime Bautista. "On peut repousser mais cela implique évidemment des coûts".

Philippine Airlines a décidé de repousser sine die l'ouverture de nouvelles lignes vers l'Europe et choisi de porter ses efforts sur les lignes rentables vers l'Amérique du Nord, manquant de longs-courrier dans sa flotte, a expliqué Bautista.

La compagnie aérienne doit revoir son réseau de lignes dans la mesure où elle a en revanche un excédent de courts et moyens-courrier. "Il nous faut vraiment vérifier si le marché a besoin de tous ces appareils", a ajoute Bautista.

PAL s'emploie à renouer avec la rentabilité après deux exercices consécutifs dans le rouge et a en vue l'éventualité d'attirer un "nouvel associé", a encore dit le directeur général.

Le réexamen des opérations de PAL est la conséquence du rachat en septembre par le groupe Tan de son associé dans PAL, le conglomérat diversifié San Miguel.

(Neil Jerome Morales, Wilfrid Exbrayat pour le service français)