LEAD 2-Glencore n'envisage plus une offre sur Rio Tinto

mardi 7 octobre 2014 16h56
 

* Glencore a approché Rio Tinto en juillet

* Glencore n'envisage plus une offre sur Rio Tinto

* La baisse des cours du minerai de fer pousse à la concentration

* La Chine joue un rôle clé dans le dossier (actualisé avec Glencore)

par Sonali Paul

MELBOURNE, 7 octobre (Reuters) - Le géant britannique du négoce et des mines Glencore a confirmé mardi avoir été éconduit par son concurrent Rio Tinto , qu'il avait contacté en juillet pour le sonder sur un éventuel rapprochement.

"Glencore confirme qu'il n'envisage plus sérieusement une éventuelle opération de fusion avec Rio, ni une offre publique d'achat", lit-on dans un communiqué.

En vertu de la législation britannique sur les fusions et acquitions, le communiqué de Glencore signifie qu'il n'est plus en mesure de faire une offre pendant une période de six mois.

Rio Tinto avait annoncé dans la matinée avoir rejeté en août une offre de fusion de son concurrent coté à Londres, une opération qui aurait créé un géant du négoce et des mines pesant quelque 160 milliards de dollars (127 milliards d'euros) en Bourse, donc mieux armé pour résister à la baisse des cours du minerai de fer.   Suite...