Les cheminots allemands vont faire grève

lundi 6 octobre 2014 17h36
 

BERLIN, 6 octobre (Reuters) - Le syndicat des conducteurs de train allemands, la GDL, a annoncé lundi le déclenchement d'une grève nationale dans les prochains jours pour exiger des hausses de salaires et une réduction du temps de travail.

La durée de cette grève, dernier épisode en date du conflit avec la direction de l'opérateur public Deutsche Bahn, n'est pas encore décidée mais elle ne sera pas illimitée.

"Le personnel ferroviaire a besoin d'être mieux protégé face à la charge de travail excessive liée aux heures supplémentaires en raison d'un manque de personnel et il a besoin d'obtenir de meilleures conditions de travail, si nécessaire par la grève", écrit la GDL dans un communiqué.

"C'est pourquoi dans les prochains jours, la GDL appellera à une grève temporaire nationale."

Le syndicat réclame une hausse de 5% des salaires des conducteurs de train et une réduction de la semaine de travail de 39 à 37 heures. Il souhaite aussi négocier pour l'ensemble des cheminots, ce que refuse la Deutsche Bahn.

L'opérateur ferroviaire propose pour sa part de patienter jusqu'à l'adoption programmée d'une loi sur l'harmonisation des salaires. Avec ce texte, s'appliquera dans chaque entreprise l'accord salarial conclu avec le syndicat comptant le plus d'adhérents. (Markus Wacket; Bertrand Boucey pour le service français)