LEAD 1-Hewlett-Packard envisage de se scinder en deux-WSJ

dimanche 5 octobre 2014 23h17
 

(rpt technique, texte inchangé)

NEW YORK, 5 octobre (Reuters) - Hewlett-Packard envisage de se scinder en deux sociétés pour séparer ses activités dans les ordinateurs personnels et les imprimantes de celles de vente de matériel et de services informatiques aux entreprises, rapporte dimanche le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier.

Le géant américain de l'informatique pourrait faire une annonce en ce sens dès lundi, ajoute le WSJ.

L'opération se ferait par une distribution d'actions, non taxée, aux actionnaires l'année prochaine, précise le journal sur son site internet.

Une porte-parole de la société a refusé de commenter ces affirmations.

Hewlett-Packard (HP) s'inscrirait ainsi dans un mouvement en cours parmi les grandes sociétés américaines consistant, souvent sous la pression des actionnaires, à répartir les activités dans des entités distinctes dans le but de gagner en souplesse de fonctionnement et de mettre l'accent sur les activités les plus porteuses.

Le Wall Street Journal souligne que Hewlett-Packard et certains de ses investisseurs envisagent cette solution de longue date. HP est un vétéran parmi les géants de l'informatique et cela fait des années que ses dirigeants réfléchissent aux moyens de restructurer la société afin de rester compétitive face aux nouveaux venus alimentant le secteur en innovations.

De nombreux investisseurs et analystes prônent une scission de la compagnie, ou une vente de ses activités dans les micro-ordinateurs (PC), afin que HP puisse se concentrer sur les activités plus profitables de fourniture de serveurs et de réseaux informatiques et de stockage de données à destination des entreprises.

Sous la direction de son ancien directeur général Leo Apotheker, Hewlett-Packard avait de fait envisagé en 2011 d'isoler sa division PC avant de renoncer à l'idée.

D'après le Wall Street Journal, Meg Whitman, actuelle directrice générale de Hewlett-Packard, conserverait ce poste à la tête de la nouvelle société spécialisée dans les services aux entreprises et deviendrait présidente du conseil d'administration de l'autre société spécialisée dans les PC et les imprimantes.

Patricia Russo, actuelle directrice indépendante de HP, deviendrait présidente du conseil d'administration de la première société tandis que le directeur général de la seconde serait Dion Weisler, actuel responsable de la division PC et imprimantes au sein de HP. (David Henry, avec Edwin Chan à San Francisco et Bill Rigby à Seattle; Bertrand Boucey pour le service français)