La CE clôt son enquête antitrust visant des opérateurs télécoms

vendredi 3 octobre 2014 12h02
 

BRUXELLES, 3 octobre (Reuters) - La Commission européenne a annoncé vendredi la fin de son enquête antitrust sur Deutsche Telekom, Orange et Telefonica en disant n'avoir mis au jour aucune preuve de la volonté délibérée de ces opérateurs d'évincer des concurrents du marché de l'accès à internet.

L'exécutif européen a procédé en juillet de l'an dernier à des perquisitions chez ces trois groupes dans le cadre de l'enquête ouverte après une plainte de l'américain Cogent Communications, selon lequel les opérateurs pourraient avoir abusé de leur position dominante dans le cadre d'accords avec des fournisseurs d'accès internet.

La Commission n'avait pas publié les noms des entreprises visées mais celles-ci avaient confirmé les perquisitions. (Foo Yun Chee, Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)