MONDIAL-Fiat - Une augmentation de capital n'est pas nécessaire

jeudi 2 octobre 2014 12h16
 

PARIS, 2 octobre (Reuters) - Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat-Chrysler, a redit jeudi que le constructeur n'avait pas besoin d'une augmentation de capital pour pouvoir financer son plan d'investissements.

S'exprimant devant des journalistes à l'occasion du Mondial de l'automobile de Paris, il a déclaré que le conseil de l'entité tout juste fusionnée, examinerait à la fin du mois toutes les options possibles pour disposer d'argent frais.

"Une augmentation de capital n'est pas nécessaire", a ajouté Sergio Marchionne.

L'administrateur délégué de Fiat-Chrysler a également confirmé les prévisions annuellles du constructeur.

Vers 10h15 GMT, le titre Fiat avançait de 1,28% alors que l'indice regroupant les valeurs automobiles européennes prenait 0,6%.

Définitivement scellée en août, la fusion entre Fiat et Chrysler ainsi qu'une cotation - qui devrait commencer le 13 octobre - à la Bourse de New York doivent permettre au constructeur de mener à bien un programme d'investissements de 48 milliards d'euros.

Ce projet vise à quintupler le bénéfice net et à augmenter le chiffre d'affaires de 60% d'ici 2018 grâce à un meilleur accès à des ressources financières plus abondantes.

(Agnieszka Flak, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)