Eramet-Eiffage pressenti pour la centrale de Nouvelle-Calédonie

jeudi 2 octobre 2014 11h56
 

PARIS, 2 octobre (Reuters) - Eiffage est pressenti pour réaliser la future centrale au charbon qui doit alimenter en électricité l'usine de traitement du nickel de la Société Le Nickel (SLN), filiale d'Eramet, a fait savoir jeudi le groupe minier.

La décision finale d'investissement de ce projet reste prévue au deuxième trimestre 2015, ajoute Eramet dans un communiqué.

Le groupe Eiffage a été retenu comme "preferred bidder" après examen de trois offres concurrentes pour cette centrale qui prendra le relais de la centrale actuelle à Doniambo, dans la rade de Nouméa, et devrait permettre de réduire les coûts de production de nickel, dont les cours ont chuté.

Le projet a alimenté des craintes environnementales et sanitaires dans l'île en raison du choix du charbon, combustible jugé trop polluant.

* Le communiqué :

bit.ly/ZuAoQe (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)