Brevets/USA-Philips Electronics condamné à verser $467 mlns

jeudi 2 octobre 2014 00h20
 

1er octobre (Reuters) - Un tribunal fédéral a condamné Philips Electronics NA à verser 466,8 millions de dollars (369,94 millions d'euros) au groupe américain Masimo pour violation de deux brevets utilisés pour surveiller la saturation en oxygène dans le sang et le rythme cardiaque.

L'action de Masimo, basé en Californie, a terminé en hausse de 12,9% sur le Nasdaq après cette décision.

"Nous sommes très déçus par le verdict et nous ferons appel", a déclaré le porte-parole de Philips Steve Klink dans une déclaration envoyée par courrier électronique.

Masino n'a pas voulu commenter le verdict. (Jonathan Stempel à New York, Juliette Rouillon pour le service français)