La France met l'euro en danger, selon les exportateurs allemands

mercredi 1 octobre 2014 14h37
 

BERLIN, 1er octobre (Reuters) - Anton Börner, qui préside la Fédération allemande des exportateurs (BGA), a affirmé mercredi que la France mettait l'Europe et l'euro en péril en ne respectant pas ses engagements budgétaires.

Dans le texte d'un discours qu'il devait prononcer dans la journée lors d'une conférence des exportateurs à Berlin, Anton Börner affirme pour sa part que "les élites françaises n'ont toujours pas compris qu'il n'est plus possible d'être compétitif au XXIe siècle en faisant fonctionner la planche à billets".

"Si ce pays ne trouve pas un moyen de sortir de cette spirale, l'euro et, par conséquent, l'Europe seront en danger", poursuit-il, appelant "à ne pas céder aux demandes françaises en faveur d'un assouplissement des critères de stabilité de l'euro".

Après avoir obtenu des autorités européennes un premier sursis de deux ans, le gouvernement français a repoussé de deux années supplémentaires, à 2017, son objectif de retour du déficit public sous les 3% du PIB.

Pour l'année en cours, il devrait déraper à 4,4% du PIB. (voir ) (Stephen Brown et Gernot Heller; Henri-Pierre André pour le service français)