Japon-La fluctuation du yen inquiète le ministre de l'Economie

mercredi 1 octobre 2014 14h32
 

TOKYO, 1er octobre (Reuters) - Une fluctuation excessive du yen, qui a atteint un plus bas de six ans contre le dollar, n'est pas souhaitable pour l'économie du Japon, a déclaré mercredi le ministre de l'Economie Akira Amari.

La baisse du yen, longtemps souhaitée par les décideurs économiques du Japon pour lutter contre une déflation chronique, a pris une ampleur qui inquiète désormais le gouvernement comme les marchés.

"Quand je parle de mouvements de changes excessifs, je parle de mouvements qui ne reflètent pas l'état réel de l'économie", a déclaré Akira Amari lors d'une conférence de presse.

"Les baisses ou les hausses excessives du yen et des mouvements excessifs des taux de change ne sont pas bons pour l'économie, que ce soit pour le Japon ou pour d'autres pays", a-t-il ajouté.

Les propos du ministre de l'Economie se démarquent de ceux du gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, qui a dit de pas avoir de problème avec un yen faible en raison de ses avantages pour l'économie du pays.

La baisse du yen est une bonne nouvelle pour le Japon parce qu'elle dope les exportations et aide à vaincre la déflation mais elle a aussi des effets indésirables, notamment le renchérissement du coût des importations.

(Leika Kihara; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronioque Tison)