France-Moindre contraction du secteur manufacturier en septembre

mercredi 1 octobre 2014 09h50
 

PARIS, 1er octobre (Reuters) - L'activité dans le secteur manufacturier en France s'est moins contractée en septembre que les mois précédents, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle auprès des directeurs d'achat publiés mercredi par Markit.

L'indice global du secteur s'est élevé à 48,8, son plus haut niveau en quatre mois, restant sous la barre de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité. Ce niveau est conforme à la première estimation "flash" publiée précédemment. En août, l'indice était à 46,9.

Le recul de la production et des nouvelles commandes s'atténue, souligne Markit, de même que les réductions d'emplois, qui se poursuivent pour le sixième mois consécutif mais dans une proportion la plus faible depuis mai.

"Le secteur manufacturier français continue d'être à la peine", déclare Jack Kennedy, économiste de Markit, qui souligne la persistance de la faiblesse de la demande. "Les données du PMI suggèrent que le secteur manufacturier a pesé sur le PIB sur l'ensemble du troisième trimestre", ajoute-t-il.

L'indice des services et l'indice composite combinant industrie et services seront publiés vendredi. En première estimation, l'indice composite était ressorti en baisse, à 49,1, les services passant sous la barre de 50, à 49,4.

Guide des indices PMI

Les indicateurs français en temps réel

Les indicateurs de la zone euro en temps réel

Le point sur la conjoncture française (Jean-Baptiste Vey)