Japon/IPO-Recruit relève son prix, Skylark introduit au plus bas

lundi 29 septembre 2014 11h19
 

TOKYO, 29 septembre (Reuters) - Skylark, opérateur japonais de chaînes de restaurants, a retenu le point de bas de la fourchette indicative pour son introduction en Bourse tandis que Recruit Holdings, numéro un japonais du recrutement, a relevé le prix de sa mise sur le marché.

Le sort différent réservé à ces deux opérations montre à quel point les investisseurs sont devenus sélectifs en matière d'IPO à Tokyo après plusieurs opérations en demi-teinte cette année.

Recruit, qui avait fixé un prix indicatif de 2.800 yens au début du mois, a déclaré qu'il s'introduirait en Bourse à un cours compris entre 2.800 et 3.100 yens.

Si le haut de fourchette était retenu et partant du principe que l'option de surallocation sera exercé, la mise sur le marché de Recruit pourrait représenter 214 milliards de yens (1,5 milliard d'euros).

Il s'agirait alors de la deuxième plus importante IPO de l'année à Tokyo après celle, de 2,4 milliards d'euros, du fabricant d'écrans pour smartphones Japan Display en mars dernier.

Skylark, racheté par le fonds d'investissement Bain Capital en 2011, a retenu un prix de mise sur le marché de 1.200 yens. L'opération représentera à ce prix 75,3 milliards de yens.

Bain, dont la part dans l'entreprise tombera à 73%, avait précédemment diminué le nombre de titres qu'il propopsait aux investisseurs, ce qui avait été un premier signe de l'engouement mitigé suscité par Skylark.

La première cotation de Skylark interviendra le 9 octobre. Le prix définitif de l'IPO de Recruit devrait être fixé le 6 octobre en vue d'une première cotation le 16 octobre. (Ritsuko Ando, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)