LEAD 1-Les banques bientôt mieux placées pour prêter-Coeuré (BCE)

vendredi 26 septembre 2014 14h49
 

(actualisé avec déclarations sur les TLTRO, précisions)

PORTOROZ, Slovénie, 26 septembre (Reuters) - Les banques de la zone euro seront en meilleure position pour accorder des prêts aux entreprises et aux ménages après les examens de santé que leur a fait subir la Banque centrale européenne, a déclaré vendredi Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE.

Benoît Coeuré a également dit que la BCE prévoyait une demande plus nourrie pour ses opérations ciblées de refinancement à long terme (TLTRO) lors de la deuxième tranche prévue en décembre, une fois les résultats de ces bilans de santé connus.

La BCE passe actuellement en revue la qualité des actifs de 131 banques de pays partageant la monnaie unique européenne avant d'assumer en novembre son nouveau rôle de superviseur unique du secteur bancaire de la zone euro.

Les résultats de ces examens devraient être connus le 26 octobre, selon des sources interrogées la semaine dernière par Reuters.

Dans l'incertitude concernant les résultats de ces bilans de santé, les banques ont été réticentes à participer la semaine dernière à la première "opération de refinancement à plus long terme ciblée" (TLTRO), la nouvelle mesure monétaire phare de la BCE, dont le résultat a été inférieur aux attentes.

"Nous prévoyons une souscription plus forte lors de l'opération de décembre et lors des six opérations suivantes jusqu'à juin 2016", a déclaré Benoît Coeuré lors d'un discours prononcé en Slovénie lors d'un séminaire organisé par le Fonds monétaire international et la banque centrale slovène

La médiane des projections des 21 traders interrogés lundi par Reuters montre que les banques pourraient récupérer 175 milliards d'euros par le biais de cette nouvelle TLTRO, après 82,6 milliards la semaine dernière.

La BCE a fixé à 400 milliards d'euros le montant maximum de l'ensemble des prêts à quatre ans pouvant être alloués aux institutions financières lors des deux premières opérations, de septembre et décembre.   Suite...