Finmeccanica lance l'appel d'offres pour Ansaldo Breda

jeudi 25 septembre 2014 20h49
 

MILAN, 25 septembre (Reuters) - Finmeccanica a invité jeudi les parties intéressées par sa filiale ferroviaire Ansaldo Breda à déposer des offres contraignantes.

Dans un communiqué, le groupe de défense précise qu'il est conseillé par Mediobanca et UBS pour cette cession.

Finmeccanica a mis Ansaldo Breda et d'autres actifs en vente depuis plus de deux ans pour réduire son endettement, mais le processus a pris du retard du fait, entre autres, d'un scandale de corruption.

Le 16 septembre, le groupe avait dit avoir reçu quatre offres non contraignantes pour sa filiale déficitaire ainsi que pour Ansaldo STS, spécialisée dans la signalisation ferroviaire et qui, elle, est rentable.

Ces offres émanaient de Thales, du constructeur ferroviaire espagnol CAF, d'un consortium regroupant China CNR et Insigma, et du japonais Hitachi .

Finmeccanica n'a mis en vente officiellement qu'Ansaldo Breda mais a manifesté son souhait de sortir du marché des transports, ce qui reviendrait à céder également Ansaldo STS. (Silvia Aloisi, Véronique Tison pour le service français)