Apple en net recul à Wall Street dans d'importants volumes

jeudi 25 septembre 2014 19h01
 

NEW YORK, 25 septembre (Reuters) - L'action Apple perdait 3% à la mi-séance jeudi sur le Nasdaq, l'une de ses plus fortes baisses depuis le début de cette année, et elle a enfoncé plusieurs supports techniques importants.

La valeur était malmenée après l'annonce du retrait d'une mise à jour du système d'exploitation pour téléphones portables et tablettes iOs 8, certains utilisateurs s'étant plaints d'avoir perdu l'accès à leur réseau et de ne plus pouvoir utiliser la reconnaissance par empreinte digitale après son installation.

Ces défauts, qu'Apple a promis de corriger dans une nouvelle version d'iOS attendue dans les prochains jours, constituent les derniers déboires en date subis par le groupe depuis la présentation de ses nouveaux modèles de smartphones, l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus au début du mois.

Ce lancement commercial a été réussi avec 10 millions d'exemplaires vendus en trois jours mais certains acheteurs ont alerté les réseaux sociaux ces derniers jours sur le risque de voir le téléphone se plier s'il est rangé dans une poche arrière.

A 16h52 GMT, Apple cédait 3,09% à 98,61 dollars dans un volume de plus de 66 millions de titres, à comparer à une moyenne quotidienne de 56,46 millions sur les 50 dernières séances.

L'action a perdu jusqu'à 4% en début de séance, tombant brièvement sous la moyenne mobile sur 50 jours (98,74 dollars), qui semble toutefois constituer un support, même si le cours reste inférieur à la moyenne mobile sur 14 jours.

Le titre n'a pas fini sous sa moyenne mobile sur 50 jours depuis le 23 avril.

Apple était jeudi le principal contributeur à la baisse du Nasdaq et à celle du Standard & Poor's-500, qui perdaient respectivement 1,74% et 1,42%. (Ryan Vlastelica,; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)