La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre jeudi (clôture)

jeudi 25 septembre 2014 18h54
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 25 septembre (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à
la Bourse de Paris, où le CAC 40 a fini en baisse de
1,32% à 4.355,28 points, dans le sillage des marchés américains.
    L'annonce d'une chute des commandes de biens durables en
août aux Etats-Unis a annulé les effets de la
baisse de l'euro qui avait dopé les indices européens dans la
matinée. La devise européenne est passée brièvement sous 1,27
dollar (1,2698) pour la première fois depuis novembre
2012 : 
    
    * Valeur sensible à la parité euro/dollar, AIRBUS GROUP
, qui restait sur trois séances de baisse, a gagné 2,19%
à 48,58 euros. Le groupe a dit tabler d'ici à la fin de l'année
sur 3.500 commandes du nouvel A320neo, qui a effectué son
premier vol d'essai. Airbus a d'autre part revu
en hausse sa prévision de la demande mondiale d'avions pour les
20 années à venir, qui sera portée par les commandes des pays
émergents.. L'équipementier aéronautique ZODIAC
AEROSPACE, lui aussi très exposé au dollar, a pris
0,66% à 24,3 euros.
       
    * LEGRAND a chuté de 4,3% à 40,66 euros, plus
forte baisse du CAC, pénalisé par JP Morgan, qui a révisé en
baisse ses prévisions de reprise du bâtiment en Europe, en
particulier en France. SAINT-GOBAIN a reculé pour sa
part de 2,51% à 35,585 euros et le promoteur NEXITY de
2,48% à 28,525 euros.
        
    * CARREFOUR a perdu 2,98% à 24,54 euros avec un
secteur de la distribution européen sous pression (-1,63% pour
l'indice sectoriel ). Les signes d'un mauvais mois de
septembre se multiplient dans plusieurs pays, en témoignent les
indications données par le suédois H&M (-4,18%). CASINO
 a lâché 1,7% à 86,66 euros.
          
    * DANONE (-2,78% à 52,03 euros), a été affecté par
une dégradation de JP Morgan, qui est passé sur le titre de
"neutre" à "sous-pondérer" avec un objectif de cours ramené de
53 à 48 euros. L'intermédiaire estime qu'aux Etats-Unis, en
Russie et en Chine, les données incitent à une plus grande
prudence pour le second semestre. Il a abaissé sa prévision de 
BPA de 5% pour 2014 et 2015.
        
    * Malmené en début de semaine, VALEO s'est
légèrement repris, avec un gain de 0,19% à 89,32 euros. Autre
équipementier automobile, PLASTIC OMNIUM a progressé
de 1,51% à 19,20 euros. RENAULT a gagné 0,32% à 58,81
euros. 
    
    * ARKEMA a perdu 2,53% à 52,85 euros. Les valeurs
de la chimie ont souffert de propos négatifs de BASF 
sur la conjoncture de septembre rapportés par un broker. Le
titre du groupe allemand a cédé 3,66% et l'indice sectoriel
européen 1,94%.
    
    * GEMALTO a gagné 2,27% à 73,51 euros, soit la plus
forte hausse du CAC, après l'annonce d'un contrat avec China
Mobile pour déployer son système de paiement sans
contact (NFC) dans les transports publics à Pékin.
 
    
    * AIR FRANCE-KLM s'est adjugé 0,3% à 7,622 euros.
Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a annoncé 
qu'il maintenait son mouvement de grève à Air France malgré le
retrait du projet Transavia Europe et la reprise des 
négociations avec la direction. 
    
    * TF1 (-4,32% à 10,625 euros) et M6 
(-4,34% à 12,57 euros) ont signé les plus mauvaises performances
du SBF 120. 
    
    * SAFT a perdu 2,29% à 25,97 euros après l'annonce
de la mort subite du président du directoire de la société. (Le
communiqué : bit.ly/1reCkYl)    

    * NICOX s'est envolé de 21,16% à 2,617 euros, plus
forte hausse de l'indice CAC Mid & Small, après
l'annonce de résultats positifs pour le Vesneo, un traitement du
glaucome que la société française développe en partenariat avec
Bausch & Lomb, filiale du canadien Valeant Pharmaceuticals
International. 

 (Raoul Sachs, Yann le Guernigou, édité par Dominique Rodriguez)