** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 7 octobre 2016 08h09
 

PARIS/LONDRES, 7 octobre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en légère hausse vendredi à l'ouverture en attendant les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis; Londres devrait toutefois gagner près de 1% en raison de la chute de la livre dans la crainte croissante que le Royaume-Uni se dirige vers un "Brexit dur".

La devise britannique a plongé de 9% et enfoncé plusieurs planchers importants pour retomber à un nouveau plus bas de 31 ans à 1,1491 dollar avant de récupérer une partie de ses pertes. Elle se traite à 1,2464 dollar, encore en repli de 1,2% sur ses niveaux de jeudi soir aux Etats-Unis. Ce courant de baisse s'est auto-alimenté, ayant déclenché des ventes automatiques.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,3%-0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,2%-0,3% et le FTSE à Londres devrait s'adjuger 0,9%-1,0%.

Au congrès du Parti conservateur cette semaine, Theresa May a paru pencher pour un "Brexit dur" (hard) qui placerait la question migratoire au-dessus des avantages commerciaux et de l'accès au marché unique européen.

La Bourse de Tokyo a clôturé en baisse de 0,23%, ayant pâti de la remontée du yen face au dollar alors que le billet vert avait atteint jeudi un pic de cinq semaines face à la devise japonaise, à 104,17 yens.

Sur la semaine, le Nikkei affiche cependant un gain de 2,45%, faisant plus qu'effacer son recul (-1,82%) de la semaine précédente.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) recule de 0,4% à ce stade. Les marchés chinois sont fermés.

Wall Street de son côté est restée calme jeudi, avant les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis qui pourraient faire pencher un peu plus la balance en faveur d'une nouvelle hausse des taux avant la fin de l'année.   Suite...