SVG Capital accepte l'offre de Goldman et d'un fonds de pension

jeudi 6 octobre 2016 19h33
 

6 octobre (Reuters) - La société britannique de capital-investissement SVG Capital a accepté jeudi une offre de Goldman Sachs et du fonds de pension Canadian Pension Plan Investment Board, estimant qu'elle était plus intéressante pour les actionnaires que l'offre hostile de son concurrent HarbourVest Partners.

Si l'offre du consortium mené par Goldman pour la totalité du portefeuille d'investissements de SVG l'emporte, les actionnaires pourront céder leurs titres à 680 pence chacun dans le cadre d'une série d'appels d'offres dans les mois à venir, avant liquidation de la société au deuxième trimestre 2017.

HarbourVest a proposé mi-septembre de racheter SVG Capital à 650 pence par action, valorisant la société à 1,02 milliard de livres (1,20 milliard d'euros), profitant de la faiblesse de la livre pour racheter des actifs ayant de bonnes perspectives de croissance à court terme. SVG a rejeté l'offre.

Les investisseurs se plaignent depuis des années de la valorisation du secteur du capital-investissement à Londres, qui se traite avec une décote par rapport à la valeur de ses actifs.

SVG a perdu 0,45% à 667,50 pence à la Bourse de Londres. (Noor Zainab Hussain à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)