La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre mercredi (clôture)

mercredi 5 octobre 2016 18h32
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 5 octobre (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à
la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en
baisse (-0,29% à 4.489,95 points) avec des investisseurs de plus
en plus sceptiques quant à la capacité des politiques monétaires
à relancer l'activité économique. 

    * Le secteur FINANCIER a profité néanmoins d'une information
de presse selon laquelle la BCE pourrait ralentir son programme
de rachat d'actifs, soulageant les valeurs bancaires, qui
profiteraient ainsi d'une remontée des taux. 
    BNP PARIBAS (+3,41% à 47,6 euros), en tête du CAC
40, est suivi de AXA, qui s'est adjugé 3,32% à 19,6
euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+3,19% à 31,895 euros) et de
CRÉDIT AGRICOLE (+2,17% à 9,08 euros).
    * A l'inverse, le secteur IMMOBILIER a été
particulièrement touché par la perspective d'une possible hausse
des taux de la BCE (-2,93% à 168,28 points).
      Plus forte baisse du CAC, UNIBAIL RODAMCO a fini
en baisse de 4,1% à 227,9 euros et KLÉPIERRE de 2,74%
à 38,89 euros. Hors CAC, ICADE a perdu 2,02% à 66,94
euros, et GECINA 1,6% à 135,4 euros.
    
    * ACCORHOTELS (-3,81% à 34,455 euros), également
exposé en raison de ses actifs immobiliers, a accusé la 2e plus
forte baisse du CAC 40. Lors d'une journée investisseurs, le
groupe hôtelier a indiqué que le luxe représenterait plus de 50%
des résultats d'ici 2021-2021 et que le digital devrait tripler
le volume d'affaires d'ici trois à quatre ans. AccorHotels a
également souligné que la France restait une destination "à
risque". 
    
    * Les valeurs PARAPÉTROLIERES ont profité d'un cours du
Brent en hausse de 2,1% à 51,94 dollars, son plus haut
niveau depuis le 10 juin.
      VALLOUREC a gagné 4,52% à 4,367 euros, premier du SBF 120
, CGG 2,29% à 25,06 euros et TECHNIP
 2,2% à 56,72 euros.
    
    * EUROTUNNEL (-4,46% à 9,014 euros) accuse la plus
forte baisse du SBF 120, le titre étant particulièrement
sensible à l'euro et aux tensions obligataires. 
        
    * SFR GROUP (-4,37% à 25,36 euros) a affiché le
2e plus fort recul du SBF 120 après que l'Autorité des
marchés financiers (AMF) a bloqué le projet d'Altice 
(+0,92%) de racheter le solde du capital de l'opérateur
télécoms, une décision rare jugée "incompréhensible" par le
directeur général d'Altice. 
        
    * De son côté, CASINO a gagné 1,48%, porté par une
note de HSBC passé à l'achat sur le titre en estimant que la
simplification de la structure financière du groupe de
distribution est en bonne voie. 
    
    * SOLOCAL GROUP, lanterne rouge du CAC Mid &
Small, a chuté de 12,51% à 3,302 euros. La société a
fait savoir mercredi que quatre créanciers représentant 43% de
la dette du groupe apportaient leur soutien au projet contesté
de restructuration financière. 

 (Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)