Honda et Yamaha s'allient dans les scooters au Japon

mercredi 5 octobre 2016 12h41
 

TOKYO, 5 octobre (Reuters) - Les constructeurs japonais Honda et Yamaha ont annoncé mercredi s'allier pour développer de nouveaux scooters destinés au marché de l'archipel, mettant ainsi fin à des décennies de concurrence face à la baisse du marché des deux-roues.

Honda, première marque mondiale sur ce segment par les volumes, produira à partir de la fin 2018 des modèles de scooters Yamaha de 50 cm3 de cylindrée destinés au marché intérieur dans une usine du sud du pays, sur la base d'une plate-forme qu'il aura lui-même développée.

Les deux groupes expliquent que le regroupement de leurs ressources permettra de limiter la hausse des coûts de développement et d'adaptation aux nouvelles règles d'émissions polluantes dans un contexte de baisse des ventes de scooters au Japon.

"Le ralentissement du marché du scooter observé ces dernières années a rendu l'activité sur ce secteur très difficile pour les deux entreprises, donc un partenariat aura son intérêt", a dit Shinji Aoyama, directeur général délégué de Honda.

Les deux marques continueront de commercialiser séparément leurs scooters et le partenariat sera limité au Japon.

Les ventes de motos et de scooters dans l'archipel souffrent du vieillissement de la population et de la désaffection des jeunes consommateurs pour la possession d'un moyen de locomotion. Sur l'année à fin mars 2015, elles ont reculé de 10,6% à 373.000 unités alors qu'elles atteignaient 1,2 million en 1995. (Naomi Tajitsu; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)