LEAD 1-La BCE pourrait ralentir progressivement son QE-presse

mardi 4 octobre 2016 19h02
 

(Actualisé avec des précisions, contexte, commentaire)

LONDRES, 4 octobre (Reuters) - Les rendements obligataires de la zone euro et la monnaie unique ont monté mardi à la suite d'informations selon lesquelles la Banque centrale européenne (BCE) projetterait de réduire progressivement son programme de rachat d'actifs.

La BCE va sans doute ralentir progressivement ses rachats d'emprunts avant de mettre un terme à son assouplissement quantitatif (QE) et elle pourrait procéder à raison de coupes de 10 milliards d'euros par mois, rapporte l'agence Bloomberg, citant des responsables de banques centrales de la zone euro.

Néanmoins, ces même sources n'excluaient pas que le programme puisse être prolongé au rythme mensuel actuel de 80 milliards d'euros de rachats mensuels et aucune date n'était donnée pour le début de son éventuel ralentissement.

"Les 10 milliards d'euros sont l'élément de ces informations auquel les marchés ont réagi, avec pour conclusion que moins de demande d'obligations de la part de la BCE, cela est négatif pour le marché", a observé Richard McGuire, responsable de la stratégie taux de Rabobank.

"Mais l'article laisse aussi entendre que le QE pourrait continuer et que toutes les possibilités sont ouvertes; il semble bien, donc, qu'on ait une réaction épidermique".

Les rendements à 10 ans italien et espagnol ont chacun gagné jusquà huit à neuf points de base (pdb) à des pics de deux semaines, avant de rétrograder un peu.

Le rendement italien gagnait 7 pdb à 1,30%, tandis que son équivalent espagnol prenait lui aussi autour de 7 pdb à 1,05%.

Le rendement du Bund à 10 ans a brièvement engrangé 5 pdb à -0,042%, soit un pic d'une semaine et demie environ.   Suite...