Ericsson va supprimer 3.000 postes en Suède

mardi 4 octobre 2016 09h42
 

STOCKHOLM, 4 octobre (Reuters) - L'équipementier de réseaux mobiles Ericsson a annoncé mardi qu'il allait supprimer 3.000 emplois dans la production, la recherche, le développement et les ventes ainsi que 900 postes de consultants en Suède.

Ericsson, qui emploie environ 120.000 personnes dans le monde, dont 17.000 en Suède, est confronté à la stagnation de la demande sur les marchés développés.

Il déclare toutefois vouloir recruter environ 1.000 personnes dans la recherche et le développement en Suède au cours des trois prochaines années.

Le groupe avait annoncé en juillet son intention de doubler ses réductions de coûts pour s'adapter à l'évolution du marché, portant son objectif d'économies annuelles à environ dix milliards de couronnes suédoises (1,04 milliard d'euros) pour la période 2014-2017. Il n'avait pas précisé à l'époque l'impact prévu de ces mesures sur ses effectifs.

L'action Ericsson gagnait 0,73% en Bourse de Stockholm en début de matinée. (Olof Swahnberg et Helena Soderpalm; Patrick Vignal pour le service français)