Alstom-Sauver Belfort passera par la commande de 16 TGV-Sources

lundi 3 octobre 2016 17h30
 

PARIS, 3 octobre (Reuters) - Le plan de sauvetage du site Alstom de Belfort, qui sera présenté mardi par le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Christophe Sirugue, comprend une commande publique de 16 rames TGV et de leurs 32 motrices, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.

Ce site sera par ailleurs transformé par Alstom en centre européen de la maintenance ferroviaire, ce qui représente un investissement de 70 millions d'euros, et le groupe y produira aussi à l'avenir des autobus électriques, ajoute-t-on de mêmes sources.

Le Monde avait évoqué dans son édition datée de mardi la piste d'une commande publique de 16 rames de TGV.

Christophe Sirugue présentera mardi matin aux représentants syndicaux d'Alstom et aux élus locaux les propositions du gouvernement, en présence du président du groupe, Henri Poupart-Lafarge. (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)