France-Le site Alstom de Belfort sera sauvé mardi, dit Valls

dimanche 2 octobre 2016 13h50
 

PARIS, 2 octobre (Reuters) - Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré dimanche que l'activité ferroviaire serait maintenue sur le site de Belfort, qui sera "sauvé" mardi.

Le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Christophe Sirugue, doit rencontrer mardi matin à Belfort les syndicats et la direction d'Alstom pour leur présenter ses propositions pour le sauvetage du site lors d'une réunion de travail.

"Mardi nous sauverons le site d'Alstom à Belfort", a déclaré dimanche le chef du gouvernement lors du "Grand Jury" RTL-Le Figaro-LCI, en ajoutant que "l'activité ferroviaire à Belfort sera maintenue".

"Le secrétaire d'etat à l'Industrie proposera un certain nombre des pistes concrètes", a poursuivi Manuel Valls en évoquant à la fois le rôle de la commande publique et celui des investissements consentis par l'entreprise.

Un comité d'entreprise de groupe au niveau européen, qui devait avoir lieu le même jour pour examiner les projets de la direction et du gouvernement, a été reporté à une date ultérieure.

La direction d'Alstom a annoncé le 7 septembre son intention de transférer en Alsace son usine de Belfort, spécialisée dans la production de motrices, faute de commandes suffisantes.

(Myriam Rivet, édité par Pierre Serisier)