La France entre reprise économique et crise sociale

vendredi 27 mai 2016 17h06
 

* La confiance des ménages au plus haut depuis octobre 2007

* Impact limité de la contestation de la loi Travail - économistes

* Ralentissement attendu de la croissance au deuxième trimestre

par Marc Joanny

PARIS, 27 mai (Reuters) - La France est en plein paradoxe, entre une économie qui continue à donner des signes d'amélioration et un mouvement social, l'un des plus durs de ces dernières décennies, qui menace de peser sur son activité du deuxième trimestre

Pour autant, des économistes interrogés par Reuters estiment que le scénario d'une reprise modérée n'est pas, à ce stade, remis en cause.

François Hollande a mis en garde vendredi les opposants à la loi Travail contre le risque de "mettre en difficulté" une économie qui "repart".

Les signes de reprise de l'activité se sont multipliés depuis le début de l'année. Dernier indicateur en date, la confiance des ménages s'est nettement améliorée au mois de mai.

L'indice synthétique qui la mesure a progressé de quatre points par rapport au mois précédent, à 98, au plus haut depuis octobre 2007, selon des données publiées vendredi par l'Insee.   Suite...