G7-Cameron prône une réduction de l'usage des antibiotiques

vendredi 27 mai 2016 09h08
 

ISE-SHIMA, Japon, 27 mai (Reuters) - Le Premier ministre britannique a invité vendredi les grandes puissances à faire davantage pour limiter le recours aux antibiotiques et à encourager les laboratoires pharmaceutiques qui cherchent des moyens pour lutter contre les bactéries résistantes.

"Dans de trop nombreux cas, les antibiotiques ont cessé de fonctionner, ce qui signifie que des gens meurent de simples infections ou de maladies telles que la tuberculose, le tétanos, la septicémie, des affections qui ne devraient pas être mortelles", a déclaré David Cameron lors d'une conférence de presse organisée à l'issue d'un sommet du G7 au Japon.

"Si nous ne faisons rien, les conséquences cumulées pour l'économie mondiale seront de 100.000 milliards de dollars et ce pourrait être la fin de la médecine moderne telle que nous la connaissons", a-t-il ajouté.

Les autorités sanitaires américaines avaient annoncé quelques heures plus tôt la découverte de leur premier cas d'infection résistante à tous les antibiotiques connus. (Kylie MacLellan, Jean-Philippe Lefief pour le service français)