LEAD 1-USA 2016-Trump promet d'enterrer l'accord de Paris sur le climat

vendredi 27 mai 2016 00h15
 

(Ajoute réactions, détails)

par Valerie Volcovici et Emily Stephenson

BISMARCK, Dakota du Nord, 27 mai (Reuters) - Donald Trump a promis jeudi d'enterrer l'accord de Paris sur le climat en révoquant les engagements pris par Barack Obama pour limiter le réchauffement s'il lui succède à la Maison blanche et d'appuyer le projet d'oléoduc Keystone XL et l'exploitation du pétrole de schiste pour assurer l'indépendance énergétique des Etats-Unis.

Dans son premier discours consacré à l'énergie, à Bismarck, dans le Dakota du Nord, plus gros producteur de pétrole de schiste du pays, le candidat à l'investiture du parti républicain a expliqué qu'il ferait de la domination mondiale des Etats-Unis dans le domaine de l'énergie "un objectif de politique étrangère et un objectif stratégique".

Pour ce faire, Donald Trump a promis de totalement déréguler le secteur de l'énergie et de favoriser le développement de l'exploitation du pétrole de schiste sans tenir compte des inquiétudes que suscite cette activité pour l'environnement.

"Si nous ne développons pas la fracturation hydraulique, nous resterons dépendants du Moyen-Orient pour notre énergie", a-t-il asséné, prenant le contre-pied de ses rivaux démocrates, Hillary Clinton et Bernie Sanders, qui plaident pour un développement des énergies renouvelables.

Les choses vont aller "bien plus mal" pour le secteur de l'énergie si Clinton est élue présidente, a-t-il prédit.

Trump s'est à l'inverse engagé à assouplir la réglementation du secteur pour permettre aux entreprises de forage et aux sociétés minières d'être plus compétitives et d'exploiter "le potentiel inimaginable" des Etats-Unis en matière d'énergie.

Les défenseurs de l'environnement ont jugé son discours "effrayant".   Suite...