Suède-La dette des ménages n'est pas une menace immédiate-FI

jeudi 26 mai 2016 09h13
 

STOCKHOLM, 26 mai (Reuters) - Le niveau d'endettement des ménages en Suède ne représente pas une menace immédiate pour le système financier mais il rend l'économie vulnérable aux chocs, observe l'autorité de régulation des marchés dans son rapport semestriel publié jeudi.

Le responsable de l'Autorité de Supervision financière (FI), Erik Thedeen, a dit qu'il convoquerait les dirigeants des grandes banques du pays pour aborder la question de la dette croissante des ménages.

"C'est le moment de renforcer la résistance et je pars du principe que les banques pensent comme nous qu'il faut ralentir le rythme auquel la dette des ménages augmente", a-t-il dit.

Les prix de l'immobilier ont triplé au cours des dix dernières années et les dirigeants politiques craignent que la flambée de la dette immobilière ne finisse par faire trébucher l'économie. (Simon Johnson, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)