Chez Exxon, les actionnaires pour un expert du climat au CA

mercredi 25 mai 2016 21h49
 

par Luc Cohen et Rory Carroll

DALLAS/SAN RAMON (Californie), 25 mai (Reuters) - L 'assemblée générale d'Exxon Mobil a approuvé mercredi une mesure permettant aux actionnaires minoritaires de désigner des membres du conseil d'administration, ce qui pourrait amener un jour un partisan de la lutte contre le changement climatique à devenir administrateur de la première compagnie pétrolière cotée au monde.

C'est la première fois depuis 2006 qu'une proposition émanant des actionnaires est adoptée par l'assemblée générale d'Exxon.

Cette mesure, dite de "proxy access" aux Etats-Unis, a été approuvée à plus de 60% après avoir été rejetée l'an dernier.

Le conseil d'administration était hostile à cette disposition, qui, à ses yeux, risque d'accroître l'influence de "groupes d'intérêts particuliers".

Le directeur général de la compagnie, Rex Tillerson, a déclaré que le conseil d'administration allait se pencher sur la question en juillet.

Scott Stringer, contrôleur général de l'Etat de New York et partisan de la mesure, a exhorté Exxon Mobil à la mettre en oeuvre.

"Si cette compagnie veut affronter correctement les risques fondamentaux de long terme tels que le changement climatique, son conseil d'administration doit être divers, indépendant et responsable", affirme-t-il dans un communiqué conjoint avec le fonds de pension des fonctionnaires de Californie.

Des mesures de "proxy access" ont été approuvées l'an dernier dans plus d'une dizaine de compagnies pétrolières, dont Chevron, concurrent d'Exxon.   Suite...