LEAD 1-Sanofi accroît la pression, Medivation dénonce une "tactique"

mercredi 25 mai 2016 17h20
 

* Sanofi présente huit candidats au conseil de Medivation

* Sanofi répète qu'il pourrait relever son offre initiale

* Medivation demande le soutien de ses actionnaires (Actualisé avec la réaction de Medivation, des commentaires d'analystes et le cours de Medivation)

par Noëlle Mennella

PARIS, 25 mai (Reuters) - Sanofi a lancé mercredi le processus de révocation du conseil d'administration de Medivation, qui s'oppose à l'offre de rachat de 9,3 milliards de dollars du groupe français sur la biotech américaine.

Sanofi a proposé huit candidats pour entrer au conseil d'administration de sa cible, s'appuyant sur la législation de l'Etat du Delaware, où est immatriculé Medivation, qui permet à une majorité de 50,1% des actionnaires de remplacer un membre du conseil ou la totalité sans convoquer d'assemblée générale.

Ainsi, Sanofi met à exécution une menace qu'il avait exprimée début mai après le refus du conseil de Medivation d'engager des discussions sur son offre.

"En dépit de nos multiples tentatives, avant et après que la proposition de Sanofi a été rendue publique, Medivation a persisté à refuser d'entamer des discussions avec nous sur l'intérêt d'une transaction créatrice de valeur", déclare mercredi le directeur général de Sanofi, Olivier Brandicourt, dans un communiqué.

"Ceci ne nous laisse d'autre choix que d'initier la procédure pour révoquer et remplacer les membres du conseil d'administration de Medivation et nommer des membres plus enclins à agir dans l'intérêt des actionnaires concernant une possible transaction."   Suite...