** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 25 mai 2016 07h53
 

PARIS, 25 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient
poursuivre leur rebond mercredi à l'ouverture, portées notamment par les banques
dans la perspective de mesures de la Banque centrale européenne (BCE) pour
réduire le poids des créances douteuses et d'une possible hausse de taux aux
Etats-Unis.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait prendre jusqu'à 35 points à l'ouverture, soit 0,8%. Le Dax à Francfort
 progresserait pour sa part de 1,1% et le FTSE à Londres de
0,9%. 
    Les marchés européens ont terminé mardi en forte hausse, renouant avec leurs
niveaux du début du mois, entraînés par les valeurs financières, les chiffres de
la croissance en Allemagne et l'affaiblissement de l'euro face au dollar.
 
    La BCE présentera bientôt de nouvelles propositions pour réduire le poids
des créances douteuses dans le secteur bancaire de la zone euro, a déclaré mardi
la responsable de la supervision bancaire au sein de l'institution de Francfort.
 
    Et le secteur bancaire, poids lourd de la cote, reste porté par la
perspective de voir la Réserve fédérale relever ses taux d'intérêt en juin ou en
juillet aux Etats-Unis. 
    La Bourse de Tokyo évolue en nette hausse à l'approche de la clôture, dans
le sillage de la forte progression enregistrée la veille à Wall Street. 
    Shanghai est proche de l'équilibre mais les analystes s'inquiètent
pour le court terme en raison de la petite forme de l'économie chinoise et de la
perspective d'un resserrement monétaire aux Etats-Unis.
    La Bourse de New York a fini mardi en nette hausse, le bond des ventes de
logements neufs en avril ayant alimenté l'optimisme concernant la croissance de
la première économie du monde au deuxième trimestre. 
    Sur le front du pétrole, les cours sont orientés à la hausse, soutenus par
des anticipations d'une nouvelle baisse des stocks de brut aux Etats-Unis.
 . 
    
  PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 25 MAI :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 DE      06h00  Indice GfK du moral des        juin        9,7           9,7
                ménages                                                  
         08h00  Indice Ifo du climat des       mai         106,8         106,6
                affaires                                                 
     VALEURS À SUIVRE

     * SOCIETE GENERALE, BNP PARIBAS, CRÉDIT AGRICOLE
 et NATIXIS. La Banque centrale européenne (BCE) présentera
bientôt de nouvelles propositions pour réduire le poids des créances douteuses
dans le secteur bancaire de la zone euro, a déclaré mardi la responsable de la
supervision bancaire au sein de la BCE. 
    
    * BAYER a réaffirmé mardi que son offre à 122 dollars par action,
rejetée par Monsanto, valorisait pleinement le groupe américain, numéro
un mondial des semences. 
    
    * UNICREDIT, la première banque italienne par les actifs, a
annoncé mardi que son administrateur délégué, Federico Ghizzoni, allait céder sa
place, une décision qui pourrait préparer un remaniement plus large de la
banque, voire à une augmentation de capital de plusieurs milliards d'euros.
 
    
    * CREDIT SUISSE. Fitch Ratings a annoncé avoir abaissé d'un cran la
note à long terme assignée à la banque suisse, la faisant passer de "A" à "A-",
l'agence de notation évoquant la dépendance de Credit Suisse à des marchés de
capitaux difficiles. 
    
    * PSA. L'Etat réfléchit à la vente de tout ou partie de ses 14%
dans le groupepour profiter de l'amélioration des performances du constructeur
automobile et de sa valorisation en Bourse, selon Les Echos. 
    
    * SANOFI. Un comité d'experts des autorités sanitaires
américaines, la Food and Drug Administration (FDA), a recommandé mardi
d'approuver un nouveau médicament antidiabètique de Novo Nordisk qui
associe deux traitement existants dans un mélange à doses fixes destiné à être à
la fois efficace et pratique. Mercredi, le comité doit discuter d'un médicament
de même type de Sanofi, qui associe son médicament expérimental lixisénatide, un
agoniste des récepteurs GLP-1, à son antidiabétique Lantus. 
    
    * TECHNIP a annoncé mercredi que sa filiale Technip Umbilicals
avait remporté un contrat auprès de Statoil ASA pour fournir un
ombilical, destiné au champ Oseberg Vestflanken 2, au large de la Norvège.
    
    * GECINA a indiqué mardi qu'il n'entendait ni relever ni retirer
sa contre-offre sur Foncière de Paris alors que l'offre concurrente de la
société d'investissement immobilier Eurosic a reçu dans la matinée le soutien de
l'assureur mutualiste Covéa. 
    
    * DERICHEBOURG a annoncé mardi une chute de ses résultats
semestriels (notamment une chute de 22% de son Ebitda), sous le coup des
difficultés de la sidérurgie disant cependant espérer de meilleures perspectives
pour le second semestre. 
   
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Patrick Vignal, édité par Benoît Van Overstraeten)