HPE fusionne ses services aux entreprises avec Computer Sciences

mardi 24 mai 2016 23h34
 

24 mai (Reuters) - Hewlett Packard Enterprise a annoncé mardi son intention de se séparer de son activité de services aux entreprises et de la fusionner avec Computer Sciences pour se concentrer sur son activité d'informatique dématérialisée ("cloud").

L'action Hewlett Packard Enterprise gagnait 10,4% à 17,60 dollars dans les transactions en après-Bourse mardi. Le titre Computer Sciences prenait 19,5% à 42,60 dollars.

HPE se restructure et à récemment vendu au moins 84% de sa participation de 60,5% dans le spécialiste indien de l'externalisation de services, Mphasis, au fonds Blackstone Group, pour un montant pouvant aller jusqu'à 1,1 milliard de dollars (966 millions d'euros).

HPE, qui regroupe la division services et matériel informatiques de l'ancien Hewlett-Packard, a annoncé que la fusion de son activité avec Computer Sciences dégagerait environ un milliard de dollars de synergies dès la première année.

L'opération valorise l'activité de services aux entreprises d'HPE à environ 8,5 milliards de dollars après impôts.

Mike Lawrie, qui dirige Computer Sciences, deviendra président et directeur général de la nouvelle entité.

La directrice générale d'HPE, Meg Whitman, sera au conseil d'administration de la nouvelle société, dont 50% seront détenus par les actionnaires d'HPE. HPE et CSC y seront représentés à parité au conseil d'administration de la nouvelle entité.

L'opération devrait être bouclée d'ici mars 2017, a annoncé Meg Whitman à une conférence téléphonique avec les analystes.

HPE a par ailleurs autorisé un programme de rachat d'actions supplémentaires de trois milliards de dollars.

HPE a annoncé une hausse de 5% de son bénéfice net à 320 millions de dollars, soit 18 cents par action, pour le deuxième trimestre de son exercice au 30 avril. (Alan John Koshy à Bengaluru, Juliette Rouillon pour le service français)