La dette longue de la zone euro prisée par les fonds spéculatifs

mardi 24 mai 2016 16h08
 

* Les hedge funds se ruent sur la dette à maturité longue

* Ils espèrent la revendre avec profit à la BCE

par Dhara Ranasinghe et John Geddie

LONDRES, 24 mai (Reuters) - Les fonds spéculatifs s'intéressent de plus en plus aux obligations de la zone euro à maturité longue qu'ils espèrent revendre avec profit à la Banque centrale européenne (BCE).

La dette d'Etat représente l'essentiel des actifs que la BCE achète chaque mois dans le cadre de son programme d'assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE).

L'institution se concentre pour l'instant sur les obligations à échéance relativement courte mais les hedge funds font le pari qu'elle se rabattra dans les mois à venir sur de la dette à maturité plus longue.

Les fonds spéculatifs ont plus que doublé leurs achats d'obligation de la zone euro avec une maturité supérieure à 15 ans depuis 2014, montrent des données recueillies par Bank of America Merrill Lynch (BAML).

"Les hedge funds achètent des obligations à long terme (...) jusqu'à ce que la BCE les leur reprenne", dit Ralf Preusser, responsable de la stratégie de taux chez BAML.

La BCE a porté en mars de 60 à 80 milliards d'euros le montant de ses achats mensuels d'actifs sur les marchés financiers, étendant en outre ce programme au marché des obligations d'entreprises.   Suite...