France-Le FMI relève sa prévision de croissance à près de 1,5%

mardi 24 mai 2016 14h30
 

* Réformes indispensables pour atteindre les objectifs de déficit

* Un programme de consolidation budgétaire vulnérable aux chocs

* D'autres réformes nécessaires pour faire reculer durablement le chômage

PARIS, 24 mai (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a relevé sa prévision de croissance de l'économie française en 2016, à "près de 1,5%" contre 1,1% précédemment tout en préconisant de nouvelles réformes pour réduire le chômage et la dette publique.

Alors que la tension s'accroît dans la contestation syndicale de la réforme du Code du travail, qui s'est étendue au secteur pétrolier et aux transports, le FMI souligne que la loi El Khomri, actuellement examinée au Parlement, constituerait une avancée supplémentaire pour améliorer le marché du travail français.

Les prévisions du FMI, qui prévoit en outre une croissance annuelle de 1,75% en moyenne au cours des cinq prochaines années, se rapprochent de celles du gouvernement, qui a confirmé son scénario d'une hausse de 1,5% du produit intérieur brut (PIB) cette année après l'annonce d'une progression de 0,5% au premier trimestre.

La Commission européenne et l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) se montrent moins optimistes et tablent respectivement sur une croissance de 1,3% et 1,2% en 2016.

L'organisme basé à Washington observe que les efforts budgétaires doivent être renforcés. Il fait état d'un effort d'ajustement budgétaire structurel "qui ralentit et se rapproche de zéro", en soulignant que la baisse du déficit public (à 3,6% du PIB en 2015) a principalement été liée au redressement cyclique et à la diminution de la charge de la dette.

  Suite...