Ford recherche des partenariats pour l'automobile de demain

lundi 23 mai 2016 18h44
 

DETROIT, 23 mai (Reuters) - Ford Motor va être à l'affût de partenariats pour élargir ses activités au-delà de la fabrication et la commercialisation de véhicules, a déclaré lundi son président.

"Vous allez assister à beaucoup de partenariats, à bien plus que ce que vous aviez l'habitude de voir dans le secteur automobile", a dit Bill Ford à la presse à Detroit.

Le constructeur n'a pas annoncé le moindre accord et a déclaré que ses dirigeants en étaient encore à la phase d'élaboration de la stratégie sur les voitures autonomes, la connexion des véhicules à internet et le développement de nouveaux modes de transport comme le partage de véhicules.

"Vous en entendrez plus de notre part à mesure que l'année avance", a poursuivi l'arrière-petit-fils de Henry Ford, ajoutant que le constructeur envisagerait des acquisitions "si nous pensons que c'est la bonne chose à faire".

Les concurrents de Ford ont adopté une approche plus agressive pour préparer l'avenir.

General Motors a investi cette année 500 millions de dollars (446 millions d'euros) dans le service de véhicules avec chauffeur Lyft et a finalisé ce mois-ci l'acquisition d'une start-up spécialisée dans la technologie de véhicule autonome, Cruise Automation. GM a aussi élaboré un projet de développement de voitures électriques autonomes pour Lyft.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a pour sa part annoncé une collaboration avec la filiale d'Alphabet spécialisée dans la voiture autonome pour intégrer la technologie de cette dernière dans des mini-vans Pacifica.

Bill Ford assure que son groupe effectue de lourds investissements dans tous ces domaines. "Nous sommes totalement compétitifs", a-t-il dit. "Nous ne sommes pas tout le temps en train d'en parler." (Joseph White; Bertrand Boucey pour le service français)