France-Blocage d'un dépôt pétrolier à Fos-sur-Mer

lundi 23 mai 2016 08h02
 

MARSEILLE, 23 mai (Reuters) - Le dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer a été bloqué dans la nuit de dimanche à lundi par plusieurs centaines de militants CGT, prélude selon le syndicat à un arrêt rapide de la production sur l'ensemble du complexe pétrochimique de l'étang de Berre.

"On va vers une mise à l'arrêt de la production dans les prochaines heures sur l'ensemble de la zone", a dit lundi à Reuters le secrétaire général de la CGT dans les Bouches-du-Rhône, Olivier Mateu.

Selon le syndicat, les procédures d'arrêt ont été lancées sur l'ensemble des raffineries et des usines chimiques afin qu'aucun produit ne puisse entrer ou sortir.

"C'est le cas pour les raffineries de Total à la Mède et d'Ineos à Lavéra, où la production sera à l'arrêt d'ici la fin de la journée et où les camions citernes ne peuvent déjà plus charger", a déclaré Olivier Mateu.

A l'appel des syndicats CGT, FO et Sud, les salariés de la pétrochimie réclament le retrait de la loi Travail. "L'épreuve de force, c'est le gouvernement qui l'impose", a indiqué le responsable CGT.

Quelques stations-service des Bouches-du-Rhône sont déjà touchées par une pénurie de carburant qui pourrait s'étendre aux départements voisins d'ici la fin de la semaine. (Jean-François Rosnoblet, édité par Yann Le Guernigou)