Fitch fait repasser la Hongrie en catégorie investissement

vendredi 20 mai 2016 23h55
 

BUDAPEST, 20 mai (Reuters) - Fitch a annoncé vendredi avoir relevé d'un cran, à "BBB-", sa note souveraine accordée à la Hongrie, faisant ainsi remonter le pays en catégorie investissement pour la première fois depuis 2012, l'agence de notation évoquant de moindres fragilités de l'économie ainsi qu'un endettement en voie de diminution.

La perspective attachée à cette nouvelle note est stable.

"Une politique budgétaire plus resserrée est allée de pair avec une baisse progressive de l'endettement public", souligné l'agence de notation dans un communiqué.

La note souveraine de la Hongrie avait été déclassée en catégorie spéculative dans la foulée de l'arrivée au pouvoir, en 2010, de l'actuel Premier ministre Viktor Orban, qui avait commencé par mettre en oeuvre des mesures jugées peu orthodoxes pour stabiliser la situation budgétaire, dont une très lourde fiscalité imposée au secteur financier.

Mais, l'an dernier, le gouvernement a trouvé un arrangement avec les banques du pays et le déficit budgétaire de la Hongrie est depuis 2012 sous la limite des 3% du produit intérieur brut (PIB). Le pays peut également se prévaloir d'un important excédent courant.

Fitch est la première des trois grandes agences à prendre acte de ces éléments. Le retour en catégorie investissement peut être assimilé à une victoire politique pour Viktor Orban, dont la politique migratoire et les méthodes de gouvernement ont été remises en cause par certains pays d'Europe de l'Ouest. (Benoit Van Overstraeten pour le service français)