Goldman Sachs envisage de vendre Redexis après l'été-sources

vendredi 20 mai 2016 10h11
 

MADRID, 20 mai (Reuters) - Le fonds d'infrastructures GSIP de Goldman Sachs envisage de vendre tout ou partie de sa filiale espagnole d'énergie Redexis au second semestre, ont déclaré vendredi à Reuters cinq sources proches du dossier.

GSIP recherche des conseillers pour cette cession qui pourrait se faire par voie d'enchères ou par une introduction en Bourse (IPO), ajoutent les sources.

"La procédure devrait être lancée après l'été, après les élections législatives espagnoles", a dit l'une d'elles.

Goldman Sachs, qui a acheté Redexis en 2010, s'est refusé à tout commentaire.

Les sources n'ont rien dit du prix mais des analystes évoquent un montant de 1,75 milliard d'euros, passif inclus.

Redexis transporte et distribue du gaz dans 26 généralités espagnoles par l'intermédiaire d'un réseau de gazoducs de quelque 8.500 km, desservant 600.000 clients.

Le groupe espagnol a dégagé un excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) de 136 millions d'euros en 2015 et sa dette nette atteignait 840 millions d'euros.

(Andres Gonzalez et Jose Elias Rodriguez, avec Jesus Aguado, Wilfrid Exbrayat pour le service français)