BOURSE-Les bancaires montent, rumeurs de regroupements en Italie

jeudi 19 mai 2016 10h53
 

PARIS, 19 mai (Reuters) - Les valeurs bancaires sont en hausse jeudi matin en Europe et notamment à la Bourse de Paris, portées selon plusieurs analystes par le regain de spéculations sur de possibles fusions entre banques italiennes qui pourraient faciliter la gestion de leurs 360 milliards d'euros de prêts à risque.

A 10h34, Société générale (+2,56%), BNP Paribas (+1,96%) et Crédit agricole (+1,63%)s'inscrivent parmi les quelques hausses du CAC 40 , qui recule de 0,6%.

Au niveau européen, le secteur des banques, qui a perdu plus de 19% depuis le début de l'année, signe la plus forte hausse sectorielle (+1,74%). Deutsche Bank grimpe de 3,36%.

"Il y a de nouvelles rumeurs de regroupements entre banques italiennes. Cela pourrait être une partie de la solution aux problèmes de leurs dettes", explique un analyste en poste à Paris.

"Les banques italiennes ont fait baisser le secteur européen. La moindre nouvelle qui va dans le sens d'un assainissement du secteur fait réagir positivement", commente un autre analyste parisien.

"A partir du moment où on parle de rapprochements, on commence à voir le bout du tunnel, surtout que l'Etat semble vouloir trouver une solution", ajoute-t-il.

Rome a mis en place un fonds de cinq milliards d'euros pour redresser les banques les plus faibles et une série de mesures ont aussi été prises pour accélérer le recouvrement de leurs créances.

Les banques italiennes ont perdu près d'un tiers de leur valeur boursière cette année, affectées par leurs créances douteuses et par les taux négatifs qui pèsent sur leur rentabilité. (Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)