Nouvelle-Calédonie-Petite fuite d'acide sur un site de nickel

jeudi 19 mai 2016 05h01
 

SYDNEY, 19 mai (Reuters) - Un centre d'exploitation du nickel à Goro en Nouvelle-Calédonie, où opère la compagnie minière brésilienne Vale, a connu une fuite mineure d'acide, a fait savoir le gouvernement du territoire, deux ans après une fuite importante de produits chimiques au même endroit, qui avait déclenché de violentes manifestations.

"Une petite fuite a été décelée sur un conteneur d'acide de chlore à 30%", ont déclaré les autorités calédoniennes mercredi dans un communiqué, en ajoutant que cela n'avait pas eu de conséquence pour l'environnement et la population.

Porte-parole de Vale, Cory McPhee a confirmé la fuite en question dans l'installation de Vale sur le littoral mais a indiqué que la production n'avait pas été interrompue et que l'incident n'avait pas eu de conséquences pour les employés ni pour l'environnement.

En 2014, la province Sud de Nouvelle-Calédonie avait suspendu les opérations de Vale pendant près d'un mois, à la suite d'une fuite d'effluents dans une rivière. Cette fuite avait déclenché de violentes émeutes au sein de la population locale. (Cécile Lefort; Eric Faye pour le service français)