** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 13 mai 2016 07h53
 

PARIS, 13 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère
baisse vendredi à l'ouverture, à la suite du surplace de Wall Street la veille et du repli des
places asiatiques, dans un contexte de baisse des cours du pétrole, provoquée notamment par la
nouvelle hausse, infime, du dollar face à un panier de devises internationales.
    D'après les premières indications disponibles, le Dax à Francfort pourrait perdre
jusqu'à 0,3% à l'ouverture et le FTSE à Londres 0,2%. L'indice FTSEurofirst 300, qui a
progressé lundi et mardi mais reculé mercredi et jeudi, est à ce stade en hausse de 0,36% depuis
le début de la semaine. Si la séance du jour le fait basculer dans le rouge, ce serait son
troisième repli hebdomadaire de suite. 
    La Bourse de Tokyo perdait plus de 1% peu avant sa clôture, un mouvement de prises de
bénéfices interrompant une série de quatre hausses de suite enregistrée dans un contexte de
retombée du yen face au dollar. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice Nikkei semble parti pour
inscrire une progression de quelque 2,2%, se reprenant après deux semaines de forte baisse.
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) 
perd également quelque 1% et s'oriente vers un troisième repli hebdomadaire de suite. Les
marchés actions chinois sont peu changés mais semblent pour leur part partis pour subir une
quatrième semaine de baisse d'affilée, symptôme des interrogations sur la santé de la deuxième
puissance économique mondiale.
    Jeudi, Wall Street a terminé sans grand changement, la bonne tenue de Microsoft, de Monsanto
et d'Exxon permettant à la cote de surmonter un recul d'Apple à son plus bas niveau depuis deux
ans. 
    En plus de la bonne tenue du dollar, le cours du pétrole est également plombé par une
analyse de la Russie selon laquelle la situation de surabondance de l'offre pourrait perdurer
jusqu'à l'année prochaine.
    Sur l'ensemble de la semaine, l'or noir enregistre cependant à ce stade une hausse notable,
reprenant sa trajectoire haussière après la rechute de la semaine précédente. 
     
    PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 13 MAI :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 DE      06h00  PIB (1ère estimation)          T1          +0,6%         +0,3%
                - sur un an                                +1,5%         +2,1%
 DE      06h00  Inflation IPCH (définitif)     avril       -0,5%         -0,5%
                - sur un an                                -0,3%         -0,3%
 FR      06h45  Emploi salarié (préliminaire)  T1          ---           +0,2%
 EZ      09h00  PIB (2e estimation)            T1          +0,6%         +0,3%
                - sur un an                                +1,6%         +1,6%
 US      12h30  Prix à la production           avril       +0,3%         -0,1%
                - sur un an                                +0,2%         -0,1%
         12h30  Ventes au détail               avril       +0,8%         -0,4%
                - hors automobile                          +0,5%         +0,1%
         14h00  Stocks des entreprises         mars        +0,2%         -0,1%
         14h00  Indice U. du Michigan (prél.)  mai         90,0          89,0
 
    VALEURS À SUIVRE
    * EDF. Moody's a dégradé jeudi la note de crédit de l'électricien de "A1" à "A2"
avec une perspective négative, en indiquant clairement qu'il la réduirait encore si le groupe
public confirmait son investissement dans le coûteux projet nucléaire britannique d'Hinckley
Point. 
    
    * BOUYGUES a confirmé vendredi tous ses objectifs annuels après un premier
trimestre marqué par une baisse de son chiffre d'affaires, mais aussi par une perte
opérationnelle courante réduite d'une année sur l'autre. 
    
    * EUTELSAT. Deux mois après avoir changé de patron, Eutelsat a annoncé jeudi
anticiper pour l'exercice en cours et le suivant une marge brute d'exploitation (Ebitda) plus
faible que prévu et une stagnation, voire une baisse de son chiffre d'affaires, pâtissant du
ralentissement du marché des satellites. HSBC et Barclays ont annoncé vendredi avoir abaissé
leur recommandation et leur objectif de cours sur la valeur.  
    
    * UBISOFT a confirmé jeudi ses prévisions pour l'année en cours après avoir publié
des résultats 2015-2016 supérieurs à ses prévisions récemment révisées à la baisse, porté par le
succès de ses jeux "Far Cry Primal" et "The Division". 
    
    * FILA a annoncé jeudi être en négociations exclusives pour racheter 100% de
Canson, le papetier propriété du groupe normand Hamelin. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)