Brésil-Via Varejo-CNova : les discussions ont commencé-source

jeudi 12 mai 2016 02h31
 

SAO PAULO, 12 mai (Reuters) - Via Varejo SA, numéro un brésilien de la distribution d'électronique grand public, est officiellement entré en discussion pour reprendre les activités d'e-commerce au Brésil de la société CNova NV, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier, dans le cadre d'un plan mis au point par leur actionnaire commun, le groupe Casino .

Cnova avait annoncé le 28 avril envisager un éventuel rapprochement de ses activités de commerce en ligne au Brésil avec celles de Via Varejo, autre filiale de Casino.

Selon la personne interrogée mercredi, les deux sociétés ont signé un protocole d'accord pour étudier cette possibilité.

La conclusion d'un accord est conditionnée par un retrait de la cote de CNova par Casino, ajoute-t-on. CNova est cotée au Nasdaq américain.

Reuters avait annoncé le 29 avril que Casino voulait racheter la participation des actionnaires minoritaires dans CNova et scinder ensuite la société en trois que des filiales de Casino basée en France, au Brésil et en Colombie absorberaient.

CDiscount, la branche française de CNova, serait réintégrée aux activités françaises de Casino et Nova.com, la branche brésilienne, serait reprise par Via Varejo, la filiale d'électroménager et d'électronique grand public du groupe au Brésil, avait poursuivi la source. (Guillermo Parra-Bernal; Danielle Rouquié pour le service français)