PSA lance un nouveau cycle de négociations avec les syndicats

mercredi 11 mai 2016 19h31
 

PARIS, 11 mai (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a engagé mercredi un cycle de négociations avec les syndicats afin de parvenir à un nouvel accord de compétitivité qui prendra la relève du Nouveau Contrat Social (NCS) de 2013.

Le constructeur automobile a précisé dans un communiqué que ces négociations auraient lieu au cours des mois de mai et juin et porteraient notamment sur la recherche et développement, l'"accompagnement des transformations", la digitalisation, les "conditions de vie au travail" ou encore le contrat de génération.

La première réunion qui s'est tenue mercredi "a permis de dresser un bilan de l'application du Nouveau Contrat Social et mettre en perspective les thèmes qui feront l'objet de négociations par rapport aux défis du groupe", a ajouté PSA. La prochaine réunion est prévue le 18 mai.

Evoquant la nécessité de définir "un nouvel élan pour la croissance" dans la cadre de son plan "Push to Pass", PSA estime que l'accord qu'il entend négocier avec les syndicats lui permettra "de répondre à de nouveaux enjeux, dans un contexte automobile et sociétal instable, en proie à des bouleversements rapides et imprévisibles".

"Le groupe PSA doit se protéger et assurer sa pérennité, et celle de l'emploi de ses salariés, en s'appuyant sur l'excellence opérationnelle, la performance et l'agilité."

Signé à l'automne 2013, le NCS visait à participer au redressement du constructeur automobile après la grave crise financière qu'il avait traversée, tout en maintenant ses bases industrielles et technologiques en France.

En échange de l'engagement d'attribuer au moins un nouveau véhicule à chaque site d'assemblage français, les salariés ont notamment accepté des concessions sur les salaires et la flexibilité. Direction et syndicats se sont également entendus sur des congés seniors et des départs volontaires en échange de l'embauche de jeunes en alternance.

Le communiqué :

bit.ly/1UTaZZD (Benjamin Mallet)