Nissan veut prendre un tiers du capital de Mitsubishi-sources

mercredi 11 mai 2016 19h40
 

TOKYO, 11 mai (Reuters) - Le constructeur automobile japonais Nissan est entré en négociations exclusives avec Mitsubishi Motors pour prendre une participation de plus de 30% au capital de son compatriote et concurrent, a-t-on appris, aux premières heures de la journée de jeudi au Japon, de deux personnes informées de ce projet.

Les conseils d'administration de Nissan et de Mitsubishi se prononceront jeudi sur cette alliance pour un montant d'environ 200 milliards de yens (1,6 milliard d'euros), ont dit ces deux sources, une chez chaque constructeur.

Si elle se concrétise, cette opération ferait de Nissan le premier actionnaire de Mitsubishi.

Il n'a pas été possible de joindre les deux constructeurs dans l'immédiat.

La valeur boursière de Mitsubishi Motors a chuté de plus de 40% depuis le 20 avril, date à laquelle le groupe a avoué avoir manipulé des tests de consommation de carburant. (Maki Shiraki; Marc Angrand et Bertrand Boucey pour le service français)