"Panama papers"-Pas lieu de poursuivre Oudéa (SocGen)-Sénateur

mercredi 11 mai 2016 12h13
 

PARIS, 11 mai (Reuters) - Il n'y pas lieu de lancer des poursuites judiciaires pour faux témoignage à l'encontre du directeur général de Société générale, a déclaré mercredi l'ancien président de la commission d'enquête du Sénat où avait été auditionné Frédéric Oudéa en 2012.

Des sénateurs de gauche et écologistes réclament des poursuites judiciaires pour "faux témoignage" contre le patron de SocGen, l'accusant d'avoir menti en 2012 en assurant que sa banque avait fermé ses implantations dans les paradis fiscaux.

"Je ne vois rien qui puisse amener le bureau du Sénat à poursuivre sur cette déclaration de Monsieur Oudéa", a déclaré le sénateur Philippe Dominati durant l'audition ce mercredi du directeur de Société générale devant la commission des Finances. (Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot)