BOURSE-Raiffeisen chute, une fusion avec sa maison mère évoquée

mercredi 11 mai 2016 10h17
 

VIENNE, 11 mai (Reuters) - La banque autrichienne Raiffeisen Bank International chute mercredi à la Bourse de Vienne après avoir annoncé étudier la possibilité d'une fusion avec sa maison mère non cotée Raiffeisen Zentralbank (RZB) dans le but de renforcer le bilan de cette dernière.

Le titre abandonne 10,25% à 12,17 euros à 8h05 GMT, la plus forte baisse de l'indice européen Stoxx 600, qui cède alors 0,62%. Au même moment, l'indice européen du secteur bancaire perd 1,48%.

L'éventualité d'une fusion entre Raiffeisen Bank International et RZB fait depuis plusieurs mois l'objet de spéculations, une telle opération étant susceptible de simplifier la structure du groupe et de satisfaire le souhait des autorités de tutelle de voir RZB renforcer ses fonds propres.

Fin 2015, RZB affichait un ratio de solvabilité "common equity tier 1" (CET1) de 10,3%, contre 11,5% pour Raiffeisen Bank International.

L'étude du projet devrait prendre six mois au plus, a précisé RBI, ajoutant qu'une éventuelle fusion n'aboutirait pas à son retrait de la cote.

La banque a parallèlement publié ses résultats trimestriels, avec un bénéfice net en hausse à 114 millions d'euros, contre 83 millions sur les trois premiers mois de l'an dernier, pour un revenu net d'intérêts de 718 millions, en repli de 12,5%.

Les provisions pour pertes liées à des dépréciations ont été réduites de 59,5% à 106 millions d'euros et le ratio de prêts non performants a reculé d'un demi-point à 11,4%.

(François Murphy; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)