USA-Impact négligeable des stocks de gros sur le PIB au T1

mardi 10 mai 2016 16h18
 

WASHINGTON, 10 mai (Reuters) - Les stocks du commerce de gros ont à peine augmenté en mars aux Etats-unis, tandis que ses ventes ont enregistré leur hausse la plus forte depuis près d'un an, ce qui laisse penser que leur impact sur la croissance du premier trimestre aura été minime.

Les stocks ont augmenté de 0,1%, après un recul de 0,6% en février (-0,5% en première estimation), a annoncé le département du Commerce mardi. La variation de mars est conforme au consensus.

Les ventes ont augmenté de 0,7% en mars, leur hausse la plus forte depuis avril 2015, après un recul de 0,2% en février.

Malgré cela, au rythme de mars, il faudrait toujours 1,36 mois pour écouler les stocks, comme en février.

La composante des stocks entrant dans le calcul du PIB, c'est-à-dire hors automobile, n'a pas varié en mars.

Washington a annoncé en avril que les stocks avaient retranché 0,3 point à la croissance du PIB au premier trimestre, laquelle était ressortie au rythme annualisé de 0,5% en première estimation, après 1,4% au dernier trimestre 2015.

La nouvelle estimation sera publiée ce mois-ci et on pense qu'elle pourrait être relevée à 0,9% au vu des dernières données sur les ventes au détail, les dépenses de construction et les commandes à l'industrie.

Les entreprises ont accumulé des stocks à un niveau sans précédent au premier semestre 2015, à un rythme supérieur à celui de la demande. Ce rythme s'est par la suite ralenti mais les stocks sont restés élevés au second semestre 2015 et au premier trimestre 2016.

Les stocks pèsent sur le PIB depuis le premier trimestre 2015. En mars, les stocks de gros de l'automobile ont augmenté de 1,0%, leur hausse la plus forte depuis juillet. Les stocks ont aussi augmenté dans l'ameublement, la confection, le pétrole et le matériel informatique.   Suite...