RPT-Wall St susceptible d'être portée par les biens de consommation

lundi 9 mai 2016 06h00
 

(Répétition sans changement d'une dépêche initialement publiée dimanche)

par Rodrigo Campos

NEW YORK, 9 mai (Reuters) - Wall Street, qui vient d'enchaîner deux pertes hebdomadaires de suite, pourrait rebondir à la faveur des résultats de grands noms liés aux biens de consommation, un secteur dont les performances au premier trimestre devraient trancher favorablement avec le reste de l'indice S&P 500.

Alors que la saison des résultats arrive à son terme -- avec 87% des membres du S&P 500 ayant déjà publié -- les bénéfices des composantes de cet indice sont attendus en moyenne en baisse de 5,1% sur les trois premiers mois de l'année.

ais les résultats des entreprises liées aux biens de consommation sont vus en hausse de 23,1% en moyenne par rapport au premier trimestre 2015, selon des données Thomson Reuters, ce qui serait leur progression la plus marquée en pourcentage depuis le troisième trimestre 2010.

Parmi les valeurs liées aux biens de consommation faisant partie du S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, 30% n'ont pas encore publié leurs chiffres trimestriels, dont Macy's , Nordstrom et Kohls, qui annonceront leurs résultats dans la semaine.

Normalement, après les dépenses liées aux fêtes de fin d'année, le premier trimestre n'est pas celui où les ménages consomment le plus.

Et avec un début d'année marqué par une chute des marchés actions, peu d'analystes avaient, initialement, anticipé de bons résultats pour le secteur.

"L'ensemble du secteur avait des attentes très peu élevées à l'orée de la saison des résultats et on comprend pourquoi", déclaré Kim Forrest, analyste chez Fort Pitt Capital Group, ajoutant que de bons résultats du secteur "viendraient rappeler aux intervenants de marché que les deux tiers de l'économie américaine sont liés à la consommation".   Suite...