Cigna pense que son rachat par Anthem ne sera bouclé qu'en 2017

vendredi 6 mai 2016 19h46
 

NEW YORK, 6 mai (Reuters) - L'assureur santé Cigna fait valoir dans un document boursier que son rachat en cours par son concurrent Anthem ne pourrait être bouclé qu'en 2017 et non plus en 2016 en raison de la complexité des processus auprès des autorités de régulation.

Anthem pense pour sa part que l'opération peut toujours aboutir lors du second semestre de cette année, a dit une porte-parole de cette entreprise.

Anthem a annoncé en juillet qu'il rachetait Cigna pour 54,2 milliards de dollars (47,3 milliards d'euros), créant le numéro un américain du secteur en nombre d'adhérents.

L'entité résultant de ce rapprochement devrait compter près de 53 millions d'adhérents, alors que le numéro un actuel du secteur, UnitedHealth, en recensait 45,86 millions au 30 juin dernier.

Cette transaction réunissant le numéro deux et le numéro quatre du marché aux Etats-Unis est la plus importante jamais effectuée dans ce secteur, devant le rachat en cours d'Humana par Aetna pour 37 milliards de dollars, également scrutée par les autorités de la concurrence.

Ces opérations s'inscrivent dans le cadre d'une vaste consolidation de l'assurance santé engagée aux Etats-Unis dans le sillage de l'"Obamacare" sur la mise en place d'une assurance maladie publique.

L'action Cigna perd 2,3% à Wall Street vers 17h30 GMT. Le titre Anthem est pratiquement inchangé.

(Caroline Humer; Patrick Vignal pour le service français)