LEAD 2-La Bourse de Tokyo finit en recul, la hausse du yen pèse

vendredi 6 mai 2016 08h51
 

(Actualisé avec précisions, valeurs)

TOKYO, 6 mai (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,25% vendredi après un long week-end férié, dans un marché qui s'inquiète de l'impact de la récente envolée du yen et qui redoute la publication d'un rapport sur l'emploi moins bon que prévu aux Etats-Unis.

Les investisseurs notent que des chiffres défavorables sur l'emploi accentueraient encore la pression sur la devise japonaise. Or, Wall Street attend une baisse des créations de postes, à 202.000 contre 215.000 annoncées pour mars.

L'indice Nikkei a perdu 40,66 points à 16.106,72 et le Topix, plus large, a cédé 1,64 point (-0,13%) à 1.298,32 points.

Lundi, alors que la Bourse de Tokyo était fermée, le yen a atteint un pic de 18 mois face au dollar, une envolée qui assombrit les perspectives des entreprises japonaises exportatrices et exposées aux variations des devises.

Des nouvelles de sociétés ont aussi pesé sur les indices.

Sharp a perdu 8,5% après l'annonce par le quotidien économique Nikkei que le le géant électronique en difficulté devrait accuser une perte nette d'environ 300 milliards de yens (2,45 milliards d'euros) pour l'exercice à fin mars 2016.

Le fabricant d'appareils photo et d'endoscopes Olympus a fini en baisse 4,64% après la publication d'une perspective de bénéfice décevant pour l'exercice à fin mars 2017, prévu en baisse de 14% à 90 milliards de yens.

Takata chute aussi, de 8,58%, après la confirmation par la société et par le département des Transports américain que l'équipementier automobile va rappeler 35 millions à 40 millions d'airbags supplémentaires aux Etats-Unis.

Mitsubishi Motors a résisté à la tendance, gagnant 5,2%, en réaction à l'annonce de ventes soutenues, en hausse de 17,7%, pour le mois d'avril en Amérique du nord. (Joshua Hunt, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)